GROUPEMENT D’ISOCINETISME BELGE ET LUXEMBOURGEOIS.

5e Journée Belge d’Isocinétisme
2 et 3 décembre 2005

Campus ERASME - Bruxelles

 

Isocinétisme et techniques d’évaluation de la fonction musculaire

 

Abstract

 

 

 

EVALUATION ISOCINETIQUE DE LA HANCHE : ETUDE DE LA REPRODUCTIBILITE

P-M. Dugailly, D. Mouraux, P. Klein, V. Feipel, E. Brassinne

Hôpital Erasme, C.U.B. – ULB, Bruxelles (B)

 

Dans le domaine de l’évaluation isocinétique, l’analyse des paramètres de force des muscles de la hanche reste encore peu appréhendée. De plus, afin de fournir des données normatives et comparables, l’évaluation de la force demande une standardisation de procédure ainsi qu’une reproductibilité des mesures. Les auteurs qui ont étudié les paramètres de force des muscles de la hanche se limitent souvent à une analyse succincte de la reproductibilité de ceux-ci. En effet, actuellement il n’existe pas de consensus pour apprécier le reproductibilité de plusieurs séries de mesures et certains auteurs proposent une analyse combinant plusieurs méthodes statistiques.

 

Les objectifs de cette étude ont été d’analyser la reproductibilité des performances musculaires concentriques de la hanche dans différents plans anatomiques à l’aide d’un dynamomètre isocinétique. Pour ce faire, nous avons utilisé un échantillon de 28 sujets asymptomatiques (11 femmes, 17 hommes). Neuf d’entre eux ont participé à un protocole test-retest. Afin d’analyser la reproductibilité, plusieurs méthodes statistiques (ICC, erreur standard, méthode de Bland et Altman, …) ont été utilisées et comparées.

 

Les résultats démontrent qu’en considérant les différents paramètres de reproductibilité certaines précautions sont à prendre dans la considération de la stabilité des paramètres de force ou de la détermination de déficit musculaire. Une telle analyse permet de replacer de nouvelles limites dans l’analyse de la reproductibilité de paramètres isocinétiques.