GROUPEMENT D’ISOCINETISME BELGE ET LUXEMBOURGEOIS.

5e Journée Belge d’Isocinétisme
2 et 3 décembre 2005

Campus ERASME - Bruxelles

 

Isocinétisme et techniques d’évaluation de la fonction musculaire

 

Abstract

 

 

 

REPRODUCTIBILITE, SENSIBILITE, SPECIFICITE ET OBJECTIVITE D’UNE DYNAMOMETRIE MANUELLE SELON LE MODE STATIQUE VERSUS « DYNAMIQUE ».

D.Mouraux, S.Fassin,Ch Robert, P-M Dugailly, E.Brassinne et F.Schuind

1 . Centre de Revalidation de l’Appareil Locomoteur, C.U.B. Hôpital Erasme

2. Service d’Orthopédie-Traumatologie, C.U.B Hôpital Erasme

 

Le but de notre étude était de vérifier la validité de la mesure d’un dynamomètre informatisé BIOMETRICS ® en le comparant à un dynamomètre manuel BASELINE ®, ainsi que d’évaluer la reproductibilité et l’objectivité du dynamomètre BIOMETRICS ®.

 

Notre population était composée de 56 sujets masculins indemnes de toutes pathologies orthopédiques ou neurologiques au niveau du membre supérieur.

 

Le protocole consistait en un test de force statique sur dynamomètre BASELINE ® et 3 tests réalisé sur le BIOMETRICS ® : un test statique, un test « Rapid Exchange Grip » (REG) avec des intervalles de 1 ou 2 secondes et finalement un test de fatigue de 15 secondes. Les tests sont effectués durant 4 semaines à raison d’une fois par semaine. Lors de la quatrième semaine ceux-ci sont réalisés par un expérimentateur différent.

 

Résultats : La validité : il n’y a pas de différence significative pour le paramètre force entre les deux types de dynamomètre Le coefficient de corrélation r est de l’ordre de 0.90.

 

La reproductibilité montre qu’il n’y a aucune influence des tests re-tests au cours des semaines sur les différents paramètres pour les 3 types de tests. Les ICC (coefficients de corrélation intraclasse ) sont supérieurs à 0.90 pour les tests statiques et le REG.

 

L’objectivité montre quil n’y pas de différences significatives pour des expérimentateurs différents lors des 3 test (r = 0.70 à 0.90) Conclusion Le dynamomètre informatisé BIOMETRICS® est un instrument de mesure valide, reproductible et objectifs pour les 3 tests effectués. Le REG effectué sur un rythme de 1 sec ou de 2 sec ne montre pas de différence significative. Lors du test de fatigue, les sujets perdent en moyenne 30% de leur force au bout de 15 secondes de contraction. Le BIOMETRICS® nous permet donc de disposer de normes de références valides et reproductible au cours du temps et inter-intraobservateur. Des études sont actuellement en cours pour juger de la sensibilité du REG chez des sujets tentant de simuler une perte de force. Nous pourrons ainsi répondre du caractère discriminant de REG chez des patients dit « simulateurs ».